Vous connecter à vos forces intérieures pour réussir votre vie de solopreneur

Je vous en parlais dans un précédent article, quand j’ai découvert mes Archétypes Financiers, ça m’a littéralement scotché ! D’un coup d’un seul, toutes les pièces du puzzle de ma vie se mettaient en place.

Personnellement, j’ai vu où étaient mes erreurs avec l’argent, comme par exemple, attendre 3 mois (voir plus) pour ouvrir mes relevés bancaires, éviter de suivre mes comptes (ce qui m’a valu de payer une assurance pour un PEL clôturé deux ans plus tôt), ou faire confiance à des personnes qui n’avaient pas forcément les mêmes intérêts que moi, comme ce dépôt vente qui a mis la clé sous la porte en emportant l’argent de la vente de mes vêtements, pour lesquels je n’avais pas de contrat de dépôt (« pas besoin, on se connaît depuis longtemps »…)

[OK, j’ai rectifié le tir de ce côté]

Mais ce qui me passionne par-dessus tout, c’est la relation que les entrepreneurs entretiennent avec l’argent, et l’aide que j’apporte à mes clientes, des solopreneurs inspirantes et motivées à réussir, mais qui n’obtiennent pas les résultats qu’elles souhaitent. Et donc je me suis penchée sur les difficultés des différents Archétypes Financiers quand on est entrepreneur. Comme « une image vaut 1000 mots », selon ce bon Confucius, vous trouverez plusieurs schémas pour étayer cet article.

Tout d’abord, je voudrais vous rappeler 2 notions importantes :

  1. L’argent est une énergie: en tant qu’entrepreneur, quand votre client achète un de vos produits/services, il vous remet de l’argent qui vient récompenser l’énergie que vous avez mis dans la production de votre produit/service. Argent que vous utiliserez à votre tour pour acheter un produit/service, qui est le résultat de l’énergie qu’une ou plusieurs personnes ont mis pour le produire. Qui utiliseront l’argent reçu pour acheter un produit/service, qui est la somme de l’énergie que d’autres personnes auront utilisée, etc, etc.
  2. Comme toute énergie, l’argent est fait pour circuler, avec fluidité entre 3 pôles en ce qui le concerne. Qu’il soit bloqué dans un de ces pôles et c’est tout l’ensemble qui se grippe :

Votre relation avec l’argent est déterminée par votre personnalité unique avec l’argent, résultant de la combinaison de vos 3 principaux Archétypes Financiers (pour faire le test de vos Archétypes Financiers, cliquez ici).

Quand tout va bien, que votre relation à l’argent est saine (et productive), cela veut dire que les 3 pôles sont équilibrés.

Évidemment, quand ça va moins bien (du fait de vos croyances et de vos expériences), voici, en fonction de chaque Archétype, là où ça bloque généralement :

Voici quelques-uns des principaux problèmes que j’ai observés chez mes clientes entrepreneures, en fonction de chaque Archétype :

  • Connecteur: clairement, faire rentrer de l’argent est un vrai challenge pour Connecteur, car, du fait de son leitmotiv, il pense qu’il doit choisir entre les relations et l’argent. Et devinez qui l’emporte ?…
  • Alchimiste: il rencontre à peu près le même problème que Connecteur, mais lui c’est parce qu’il a du mal à monétiser ses (1001) idées (à la minute) et qu’il passe d’un projet à un autre (surtout si ledit projet n’a pas eu les résultats escomptés…).
  • Romantique: idem car il préfèrerait profiter de la vie plutôt que d’avoir à s’occuper de faire rentrer de l’argent, justement. Alors il délaisse ses « corvées » d’entrepreneur ou, comme ça l’ennuie au plus au point, ça lui prend énormément de temps (= procrastination…).
  • Anticonformiste: ça le « gave » (dixit une pure Anticonformiste) de suivre des stratégies essayées et approuvées (et qui, pourtant, feraient avancer son entreprise). Il ne veut pas faire comme les autres, et puis voilà !
  • Célébrité: il est capable de créer de beaux programmes ou de superbes vidéos mais ça reste au fond de l’ordinateur parce qu’il ne va pas au bout de ses projets. En fait, Célébrité est rapidement ennuyé par la technique ou la gestion de son entreprise, son centre d’intérêt, en tant qu’entrepreneur, est ailleurs.
  • Dirigeant: éternel insatisfait de ses (bons, voire très bons résultats), il a tendance à oublier qu’il a une vie en dehors de son entreprise : c’est un très bon candidat au burn-out de l’entrepreneur…
  • Accumulateur: il est (extrêmement) réticent à investir dans son propre développement personnel, ce qui permettrait à son entreprise de grandir en même temps que lui. Du coup, ça l’amène à « jouer petit ».
  • Nourricier: il a du mal à gagner de l’argent car au fond de lui, il pense que c’est mal d’être payé pour son travail (surtout quand il apporte du mieux-être à ses clients). Avec pour conséquence de ne pas avoir beaucoup de moyens disponibles pour son entreprise…

Ce qui m’amène à vous partager cet autre schéma, inspiré par celui de Philippe Geffroy, et que j’ai complété en positionnant les différents Archétypes Financiers :

Maintenant la bonne nouvelle !

Tous les Archétypes Financiers ont les facultés
de basculer dans le quadrant Prospérité !

Quand vous apprenez à maitriser les forces et les dons de vos Archétypes, vous comprenez votre personnalité unique et votre mode de fonctionnement avec l’argent (et croyez-moi, ça ouvre les yeux !). Finis, alors, les autocritiques et les comportements d’auto-sabotage : vous avez les capacités de prendre, en toute sérénité, les décisions qui vous permettront d’amener votre entreprise (et donc vos revenus !) à un niveau supérieur, d’une manière qui VOUS convient.

 

Maintenant, c’est à vous !

Avez-vous reconnu les comportements qui vous empêchent de gagner de l’argent avec votre solo-entreprise ? Si vous avez des questions à ce sujet, vous pouvez me contacter ou les poster dans les commentaires.

Ou mieux : prendre rv si vous souhaitez débloquer votre business et augmenter vos revenus.

Partagez cet article si vous l'avez aimé !