Aujourd'hui, j'aimerais vous parler de ces "pépites en or" que sont les témoignages de vos clients et comment vous pouvez les rendre puissants pour votre activité, plutôt que de servir une litanie plate à vos lecteurs. Rédigés et exploités de manière optimale, ils deviennent alors un allié précieux pour développer votre business. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas, car ils sont "mal ficelés", trop généraux et vagues en fait. 

Dans cet article, je voudrais vous partager mon expérience qui m'a permis de passer de témoignages "À vot' bon coeur" à des témoignages de qualité, structurés, qui deviennent de véritables ambassadeurs pour vos prestations. Je vous partagerai également 5 questions puissantes à poser pour transformer vos témoignages en pépites en or pour votre activité.

Le témoignage client, votre meilleur ami 

Tout d'abord, il est important de comprendre les multiples avantages d'obtenir des témoignages :

  • Ce sont des "armes de persuasion massive" auprès de vos prospects et de votre audience pour les inciter à passer à l'action,
  • Ils n'ont pas de DLC, ni de DLU (Date Limite de Consommation/Date Limite d'Utilisation),
  • Ça fait un bien fou de les recevoir, pour nous rappeler à quel point ce qu'on fait est génial ! (si tant est qu'on l'aurait oublié...),
  • Ça fait un bien fou de les relire, pour nous rappeler à quel point ce qu'on fait est génial, en cas de coup d'mou. D'ailleurs, j'encourage toujours mes clientes à se créer un dossier "En cas de coup dur" où elles peuvent se replonger quand le moral est down,
  • Ils sont un formidable coup de boost pour votre légitimité professionnelle et celle de votre activité.

Alors devant de tels bénéfices, aujourd'hui est le meilleur moment pour commencer à les collectionner, ou pour mettre en place une stratégie simple pour en obtenir de meilleurs, que vous pourrez utiliser dans votre marketing et votre communication.


Les erreurs à éviter si on veut obtenir des témoignages efficaces

  • Rechercher la perfection (là aussi ;-))
    Souvent les entrepreneures que je rencontre pensent qu'elles doivent avoir un témoignage parfait pour pouvoir l'utiliser. Ou qu'elles doivent avoir plus d'expérience avant de les demander. Alors qu'en fait, vous pouvez les demander dès votre 1er client !
    Sachez que certaines personnes qui les liront/entendront seront plus sensibles à tel ou tel argument, alors plus vous en aurez en variant les sources, et mieux ce sera.

  • Les erreurs de timing
    Ici, je parle du fait d'attendre que cela vienne de votre client, ou de ne pas oser les demander, ou d'y penser... mais trop tard : je conseille toujours à mes clientes de les demander avant leur dernière séance client, et de rassurer leur client en lui disant que le travail est "mâché" car elles vont lui envoyer des questions pour l'aider à formuler son témoignage. 
    Croyez-moi, la plupart des clients contents sont toujours ravis de partager leur expérience, surtout si vous leur facilitez la tâche.

    Une autre erreur de timing est de ne pas en profiter quand votre client vous partage une de ses victoires en séance. Dans ce cas, vous pouvez lui demander s'il serait d'accord pour transformer cette réussite en témoignage, demande que vous formulerez après qu'il ait fini de vous en parler.
  • Ne pas utiliser votre "golden" pépite
    Un témoignage qui dort au fond du dossier "Témoignages" de votre ordinateur, c'est un trésor qui ne demande qu'à être exploité !
    Vous pouvez les publier sur votre site internet dans une page dédiée (à mettre à jour...), sur vos pages de vente, en bandeau défilant sur votre page d'accueil, dans vos brochures, dans vos publications sur les réseaux sociaux, en étude de cas de vous envoyez à votre liste etc.
    Les possibilités de les utiliser sont multiples, alors place à votre créativité et variez les plaisirs !

  • Les droits d'utilisation et de diffusion
    Le plus simple, et le plus respectueux, est d'informer votre client de ce que vous allez faire des informations reçues (= là où vous allez les partager), mais aussi s'il est d'accord pour que vous publiez sa photo, son nom, le nom de sa société...
    Sachez toutefois que des personnes vous dire "Non". Dans ce cas, ne vous offusquez pas et dites "stop" à votre petite voix intérieure qui aurait des velléités de vous susurrer que c'est parce que vous n'avez pas été assez bonne. Parfois, certaines personnes peuvent ne pas avoir de temps à vous consacrer, ou certains sujets sur lesquels vous travaillez avec vos clients peuvent revêtir un caractère "sensible" : c'est par exemple le cas quand je travailler sur la relation à l'argent avec mes clientes.
    Quoi qu'il en soit, restez positive et ouverte, et si votre client refuse, répondez lui simplement que ce n'est pas grave.
    Et s'il accepte, dites-lui qu'il va recevoir des questions pour l'aider à organiser son témoignage, qu'ensuite vous allez l'écrire à partir de ses réponses, et que vous lui enverrez pour validation.
    C'est respectueux et rassurant pour la personne, et ça renforce la confiance de votre client.

L'énergie derrière les témoignages clients

Il me semble qu'aujourd'hui, plus que jamais, les gens recherchent 2 choses avant de s'engager avec une marque : la certitude et la sécurité. Et vos témoignages sont un moyen efficace pour répondre à ces 2 attentes. Bien plus qu'une garantie "Satisfait ou remboursé" d'ailleurs, qui n'apporte que la sécurité.
Votre témoignage, quand il est bien structuré, va répondre à ces 2 besoins car :

obtenir témoignages clients efficaces
  • Il rassure sur le fait qu'on ne sera pas le 1er à passer entre vos mains (aka vous vous êtes déjà la main sur d'autres)
  • Il est une preuve que vous êtes fiable et digne de confiance (vous délivrez ce que vous avez promis)
  • Il montre que vous avez une méthode/un processus qui mène à des résultats
  • Il donne une idée précise des résultats qu'on peut obtenir en travaillant avec vous, parce que ça rend votre service tangible. Ainsi, les personnes qui lisent/entendent le témoignage peuvent se projeter en train d'obtenir les mêmes résultat.

Un témoignage, oui, mais pas n'importe lequel

Si vous demandez "juste" un témoignage à votre client, vous risquez de vous retrouver avec quelque chose de "bateau" du style "Ça a été un vrai plaisir de travailler avec X, je la recommande vivement". C'est sympa mais... ça n'apporte pas grand chose à la personne qui le lit.

Au contraire, vous voulez un témoignage qui valide l'expérience de votre client auprès de vos prospects et pour cela, il a besoin d'être sincère, naturel et précis pour être de qualité et efficace.

C'est pour cela que je vous ai préparé cette fiche à télécharger, avec 5 questions à poser à votre client pour un témoignage pertinent qui résonne chez ceux qui le liront. Vous pouvez y accéder ci-dessous :

Ces questions vont vous permettre de rédiger un témoignage sincère, qui raconte une histoire qui va parler aux personnes qui la liront.

Vous pouvez aussi faire votre témoignage sous format vidéo : ici aussi il est préférable d'envoyer vos questions à l'avance pour que votre client ait le temps de préparer ses réponses.
Une fois que vous avez tourné la vidéo (avec la fonction "Enregistrement" de Zoom ou Skype, par exemple), je vous conseille de rédiger un résumé d'environ 150 mots. Il accompagnera votre vidéo en reprenant les points importants, et vous ne manquerez pas de le faire valider par votre client au préalable.

Pour finir, vous pouvez aussi ajouter cette question dont vous ne publierez pas les réponses : "Y a t'il quelque chose que vous auriez aimé voir faire différemment ?". Vous trouverez dans ces réponses d'autres pépites pour améliorer vos prestations et servir encore mieux vos futurs clients !

Maintenant, dites-moi : prête à aller collecter des témoignages clients de qualité ? Et comment allez-vous les utiliser ?

Partagez cet article si vous l'avez aimé !