Vous connecter à vos forces intérieures pour réussir votre vie de solopreneur

Quand on se lance, on n’a qu’un objectif en tête : le succès de son entreprise. Et si vous êtes comme moi, un peu impatiente, il se peut fort que vous trépignez alors que vous trouvez qu’il met un peu de temps à arriver. Pourtant, pour l’atteindre, il vous faudra passer par les 3 étapes du succès entrepreneurial, dont une plus remuante et souvent désagréable. Tenez bon ! Le succès est au bout de ce chemin sinueux, une sorte de passage obligé pour atteindre votre graal d’entrepreneur. Je vous en dis plus dans mon live ci-dessous, d’après une vidéo de Martin Latullipe sur « La lettre la plus importante dans le mot Succès ».

>>> Et pour celles et ceux qui préfèrent lire :

 

Dans le mot « Succès » la lettre la plus importante est le S. S comme Succès mais aussi comme Sinueux, car le chemin à emprunter n’est pas une grande ligne droite.

Il passe par 3 étapes du succès entrepreneurial, que voici :  

# Etape 1 – La lune de miel

C’est la phase de création, de lancement, on déborde d’énergie, de motivation et d’idées. C’est une phase très agréable, dans laquelle on aimerait être en permanence. C’est une phase où on se sent portée par la passion qui nous anime. 

 

# Etape 2 – Le parcours du conquérant

Dans cette phase, on se retrouve contre vents et marées : les premières difficultés (de tout ordre, petites ou grandes), des remises en question, l’entourage qui vous interroge et le doute qui apparait.  

# Etape 3 – La victoire du résilient

C’est maintenant que vous commencez à récolter les fruits de votre travail : les premiers clients, les premiers contrats, les premiers ateliers… On récolte les graines de ce qu’on a semé, la confiance en soi arrive. Et l’histoire va se répéter et passer par ces 3 étapes du succès entrepreneurial : lune de miel, parcours du conquérant et victoire du résilient, et ainsi de suite.  

Comment tenir durant cette phase du parcours du conquérant ?

3 étapes pour réussir avec votre entrepriseVotre bouée de secours pour affronter cette 2ème phase, c’est votre vision d’entrepreneur.

Si vous avez clairement défini votre vision d’entrepreneur, vous avez un objectif clair, une destination, un cap. Vous savez où vous allez et cela vous apporte motivation et détermination pour tenir et affronter les difficultés de la phase n°2.

Avoir clarifié sa vision vous permet de construire le socle de votre activité : cela inclus avoir un objectif précis, savoir comment l’atteindre et pourquoi vous voulez l’atteindre.

Alors ne vous arrêtez pas quand vous arrivez dans cette 2ème phase, je sais que c’est vraiment désagréable, ce n’est pas la partie la plus amusante du voyage. Mais c’est un passage obligé qui verra votre persévérance être récompensée par les succès qui sont juste après le virage.

 

Et vous, avez-vous connu cette phase du parcours du conquérant ? Quels enseignements en avez-vous retenu ?

Partagez moi votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

Partagez cet article si vous l'avez aimé !