Vous connecter à vos forces intérieures pour réussir votre vie de solopreneur

Voici une autre problématique du solo-entrepreneur dont on parle peu : comment faire pour garder sa motivation d’entrepreneur (vous savez, votre carburant qui vous permet d’avancer chaque jour) alors qu’autour de vous, votre projet déclenche des soutiens tièdasses, quand ce n’est pas de la totale incompréhension alors que vous « aviez toouuuut pour réussir et que vous avez choisi… ça ! ».

La semaine dernière, lors de la remise du Prix de l’Entrepreneure Responsable organisé par PWN, une question posée à la vice championne de boxe féminine Sarah Ourahmoune, m’a interpellée : « On dit que derrière tout champion se cache sa femme. Vous, en qualité d’athlète et d’entrepreneure aujourd’hui, pouvez-vous faire un parallèle entre l’entourage qui participe au soutien d’un athlète de haut niveau et celui qui entretient la motivation d’entrepreneur ? »

Sarah Ourahmoune a de la chance ! Son mari la soutient dans son projet professionnel, mais comment faire quand ce n’est pas votre cas ?

Ça vous parle, comme motivation d’entrepreneur ?

Quand on est solo-entrepreneure, ce n’est déjà pas facile parce qu’on doit faire face à nos propres démons, alors quand on rajoute les petites phrases (pas si anodines) de nos proches, ça donne ça : (« gentillesses » choisies dans mon répertoire personnel, celui de clientes ou d’autres entrepreneurs)

  • « Oui, enfin, ce n’est pas avec ce que tu gagnes que tu pourras nous faire vivre ! »
  • « Je suis très fier de ma femme entrepreneure, mais en fait, je sais pas du tout ce qu’elle fait ! »
  • « Maintenant va falloir que tu te trouves un vrai job ! »
  • « Ma femme ? Oui, elle s’occupe à la maison, mais son hobby, qu’est-ce que ça lui prend comme temps ! »
  • « Et le boulot, tu comptes le reprendre bientôt ? »
  • « Je ne vais plus venir à nos déjeuners d’entrepreneurs, ma femme ne le supporte plus ! »
  • « Tu as des rendez-vous clients ? Bah, t’as qu’à les déplacer, c’est pas si important… »
  • « Mais qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu pour que tu quittes ton job chez (grande entreprise) ? Après toutes ces études qu’on t’a payées ! »

Comment faire pour entretenir sa motivation d’entrepreneur ?

Si c’est le genre « d’encouragement » que vous recevez, voici mon 1er conseil : mieux vaut couper court à toute tentative de convaincre ce genre de personne de votre bonheur d’être entrepreneure. C’est peine perdue ! Quitte à couper les ponts avec cette relation toxique.

Quand il s’agit de quelqu’un vraiment proche, c’est plus difficile !

Tout d’abord, évitez d’aborder tout ce qui a trait à votre vie d’entrepreneure et qui vous pose problème, sous peine de vous entendre dire « Je te l’avais bien dit que ce n’était pas pour toi ! ».

Parlez plutôt de vos réussites, de vos succès avec vos clients, montrer leurs témoignages satisfaits et reconnaissants… N’abordez que les points positifs, ils finiront bien par s’habituer et par comprendre que vous avez fait le bon choix !

Et si parler de vos réussites continue de créer des tensions, mieux vaut adopter une attitude neutre (« Mon boulot ? Oui tout va bien, merci ! ») et partagez vos succès avec ce que j’appelle votre « équipe de réussite ».

On dit que pour réussir, un entrepreneur doit avoir environ 12 personnes dans son entourage pour le soutenir. Mais comment se créer cette fameuse équipe de réussite ?

3 pistes pour agrandir le cercle qui soutiendra votre motivation d’entrepreneur

  • Utilisez le pouvoir de l’autosuggestion

Comme Napoleon Hill le dit dans ses livres, créez vous une équipe de « conseillers invisibles ». Prenez des personnalités que vous admirez au aimez : ce peut être des personnes publiques ou de votre entourage. Ce qui compte, c’est qu’elles aient des qualités qui vous plaisent et qui vous manquent. Organisez des « réunions imaginaires » très régulièrement, pour faire vivre ces « conseillers invisibles ». Quand vous aurez un problème, demander au « conseiller invisible » dont la qualité vous permettrait de résoudre le problème, de vous la « céder ». Vous allez vous sentir pousser des ailes !

Je sais, c’est une méthode fort peu classique, Mais les neurosciences ont démontré que le cerveau ne fait pas la différence entre une situation vécue et une situation imaginée.

L’autosuggestion est un outil extrêmement puissant, alors, utilisez la !

  • Participez à des réseaux d’entrepreneur(e)s

Qu’il soit physique ou virtuels, il y a aujourd’hui toutes sortes de réseaux sociaux où nous, entrepreneures, pouvons discuter des problèmes que nous rencontrons pour trouver soutien et solution. Et quelle joie, aussi, de pouvoir raconter comment nous avons surmonté telle ou telle situation. Sans compter que cela aidera d’autres entrepreneurs et leur évitera des années d’errance professionnelle !

Dans ces réseaux, vous pourrez aussi partager vos succès, ce qui inspirera et motivera les autres membres du groupe.
Une source de satisfaction supplémentaire !

  • Faites vous accompagner

Quand votre entourage fait défaut, rien de mieux que de pouvoir compter sur quelqu’un qui a traversé les mêmes étapes que vous et qui vous guidera vers ce qui est mieux pour vous. Quel que soit le type d’accompagnement choisi, cela permettra aussi de booster votre motivation d’entrepreneur.

Votre mental fera la réussite de votre entreprise, bien plus que vos compétences. Vos pensées, vos rêves et vos émotions sont plus importants pour atteindre le succès. Ne laissez personne les abîmer !

Cet article vous a plu ? Pour le partager, cliquez sur les boutons ci-dessous :

Partagez cet article si vous l'avez aimé !